Aller au contenu principal

تدعو وزارة الصحة جميع المواطنات والمواطنين من الفئات المستهدفة حاليا من الحملة الوطنية للتلقيح ضد كوفيدـ19، إلى الإسراع لأخذ موعد للتلقيح والتوجه إلى المراكز المخصصة لهذه العملية ، إذ أن خدمة التلقيح متوفرة من الإثنين الى الأحد من الساعة س8و30د إلى س 16و30د

Le Ministère de la Santé appelle tous les citoyennes et citoyens ciblés actuellement par la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, à se dépêcher de prendre rendez-vous pour la vaccination et à se rendre aux centres désignés à cette opération. Les centres de vaccination sont opérationnels du lundi au dimanche de 8h30 à 16h30

alt

Essais cliniques

Les différents vaccins en cours de développement comprennent principalement le vaccin à virus inactivé, le vaccin à vecteur viral réplicatif et non réplicatif, protéique recombinant, le vaccin à ADN et le vaccin à ARNm. D’après l’expérience accumulée dans la recherche et le développement de vaccins contre le coronavirus dans le passé, la cible des vaccins est également principalement axée sur les protéines S.

Avec la propagation de l’épidémie de SARS-CoV-2 dans le monde, les vaccins sont devenus la meilleure arme pour la prévention et le contrôle des épidémies. De nombreux laboratoires pharmaceutiques et institutions de recherche scientifique ont commencé le développement du vaccin anti-SARS-CoV-2.

À l’heure actuelle, aucun vaccin pour prévenir le virus de la Covid-19 n’a été approuvé.  Les différents vaccins en cours de développement comprennent principalement le vaccin à virus inactivé, le vaccin à vecteur viral réplicatif et non réplicatif, protéique recombinant, le vaccin à ADN et le vaccin à ARNm. D’après l’expérience accumulée dans la recherche et le développement de vaccins contre le coronavirus dans le passé, la cible des vaccins est également principalement axée sur les protéines S.

Etat d’avancement des essais cliniques des vaccins développés par les laboratoires pharmaceutiques Sinopharm/CNBG et AstraZeneca.

Vaccin Sinopharm/CNBG :

 

  • Vaccin à virus inactivé obtenu par culture d’une souche de ce virus SARS-Cov-2 isolé des malades ;
  • Virus inactivé doublement par de la bêta-propiolactone, ainsi il perd sa pathogénicité et conserve les principales caractéristiques antigéniques de la capside du virus, ce qui peut stimuler la réponse immunitaire spécifique du corps humain.
  • Il est absorbé par 0,5 mg d’hydroxyde d’aluminium pour une dose de 0,5 ml ;

Après l’étape des essais pré-cliniques, chez cinq espèces animales, ayant démontré un bon profil de sécurité (Innocuité) et une capacité de produire une réponse immunitaire (Immunogénicité), ce vaccin a entamé les phases cliniques I et II.

Les résultats de ces deux phases qui ont porté sur les êtres humains en chine ont permis de confirmer les résultats de la phase pré-clinique notamment en matière d’innocuité et d’immunogénicité.

Il s’agit d’une étude randomisée, double aveugle contrôlée qui a concerné des volontaires sains âgés de 17 à 59 ans en nombre de 96 pour la phase I et 224 pour la phase II. Parmi les 320 volontaires randomisés, l’âge moyen était de 42,8 ans et le sexe ratio à 1,6 (F/H). Les effets indésirables à J7 se sont produits chez 3 (12,5 %), 5 (20,8 %), 4 (16,7 %) et 6 (25,0 %) volontaires dans le groupe placebo, et les groupes vaccinés (N=24 par groupe) à faible dose, à moyenne dose et à forte dose, respectivement, dans l’essai de phase 1. Pour la phase 2, les volontaires ont reçu la dose moyenne en deux schémas, J0 et J14 (N=84 vaccinées) et puis J0 et J21 (N=84 vaccinées); les effets indésirables recensés à cette étape chez les 4 groupes sont respectivement 5 (6,0%), 4 (14,3 %), 16 (19,0%) et 5 (17,9 %). L’effet indésirable le plus courant était la douleur au site d’injection, suivie par la fièvre et aucun effet indésirable grave n’a été enregistré.

A l’issue des phases I/II, le vaccin anti-SARS-Cov 2 à virus inactivé, a montré un faible taux d’effets indésirables et une bonne immunogénicité. L’évaluation de l’efficacité et de la sécurité à long terme sera complétée par les résultats des essais de phase III qui sont en cours de réalisation dans plusieurs pays dont le Maroc.

Vaccin AstraZeneca

Un vaccin à vecteur viral non réplicatif est un vaccin dont le virus est dépourvu de gène de reproduction qui ne présente pas de risque infectieux pour l’organisme mais ayant le pouvoir de déclencher une réponse immunitaire.

L’Université d’Oxford (Oxford, Royaume-Uni) et AstraZeneca ont mis au point un vaccin expérimental à vecteur viral non réplicatif à base de l’adénovirus de chimpanzé qui code pour la glycoprotéine S du SARS-CoV-2. Le vaccin a montré l’immunogénicité et l’efficacité protectrice chez les non-humains…, les primates qui ont reçu un schéma de vaccination de deux doses à J0 et J28 (2·5×10¹0 particules virales par dose).

Un essai de phase I/II a concerné 543 personnes qui ont reçu le vaccin selon un schéma vaccinal de deux doses ; un schéma à une seule dose et un schéma à deux doses.

L’étude a montré l’induction d’une réponse humorale, caractérisée par des anticorps anti-glycoprotéine Spike de type IgG neutralisants, et des réponses de type cellulaire T IFNγ chez la plupart des volontaires après la première dose de vaccin et une augmentation des réponses immunitaires humorales après la seconde dose du vaccin. La réponse immunitaire humorale chez les volontaires vaccinés était comparable à celle observée dans les plasmas des patients guéris de la Covid-19.

Les événements indésirables (douleur au site d’injection, frissons, fatigue, fièvre, maux de tête, malaise, et nausées) étaient pour la plupart bénins et survenus en grande partie dans les 4 à 5 jours suivant la vaccination. Le protocole d’essai a été modifié pour inclure l’utilisation prophylactique du paracétamol, qui a réduit les réactions locales et systémiques au vaccin.

L’essai de phase I/II a été brièvement interrompu après qu’un participant a présenté des symptômes neurologiques, qui ont été plus tard liés à sa sclérose en plaques.

Un essai de phase III impliquant 30000 adultes est en cours depuis août 2020 dans plusieurs pays. L’essai de phase 3 a été mis en pause après qu’un volontaire a présenté des symptômes compatibles avec la myélite transversale. Cette dernière n’avait pas de lien avec le vaccin. Ainsi, l’essai a été repris au Royaume-Uni le 5 octobre 2020 et aux USA le 23 octobre 2020.R

EFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

  1. Wang et al. Development of an Inactivated Vaccine Candidate, BBIBP-CorV, with Potent Protection against SARSCoV-2. 2020, Cell 182, 1–9
  2. Shengli Xia. Effect of an Inactivated Vaccine Against SARS-CoV-2 on Safety and Immunogenicity Outcomes Interim Analysis of 2 Randomized Clinical Trials. JAMA. 2020;324(10):951-960. doi:10.1001/jama.2020.15543.
  3. Pedro M Folegatti. Safety and immunogenicity of the ChAdOx1 nCoV-19 vaccine against SARS-CoV-2: a preliminary report of a phase 1/2, single-blind, randomised controlled trial. The Lancet. Vol 396 August 15, 2020.

Les cookies

Dans le cadre de l’amélioration de ses services, des cookies pourront être placés sur l’ordinateur de l’utilisateur en vue de générer des statistiques sur l’utilisation du site Internet du ministère de la santé (les pages les plus visitées, la fréquence d’accès au site, etc).Les statistiques générées à l’aide de ces cookies sont conservées pour une durée de deux ans.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

J’accepte Plus d'informations